Recette des éclairs vanille, café et pistache (de Christophe Felder)

éclairs vanille, café et pistache

Un ou une éclaire, on s’en fout c’est bon ! Miam !

Une recette qui va forcément vous plaire, celle de l’eclair café, vanille et pistache !

Mais au fait? On dit un éclair ou une éclaire?  Vous aussi vous avez déjà entendu l’un et l’autre non?

Un clic sur notre cher ami Wiki va lever tous nos doutes …. et bien c’est UN éclair si si !!! Bon  pour ceux qui se trompaient, ce n’est pas grave, nous on ne dira pas UN éclair, mais DES éclairs.

Oui parce qu’on ne va pas se contenter d’en manger qu’un, non mais!! 

 Une recette à tomber de Christophe Felder (Rolalah encore lui ? Mais comment peut-on être aussi doué ??) elle est issue de son livre topissime “PÂTISSERIE! L’ULTIME RÉFÉRENCE »

 

Les ingrédients et le matériel pour faire de bons/beaux éclairs

Les ingrédients:

-500 ml de lait ENTIER
-1 gousse de vanille (ou vanille en poudre)
-6 jaune d’œuf
-120 g de sucre
-50 g de maïzena
-50 g de beurre
+2 à 3 càc de pâte à pistache (pour la crème pistache)
+2 à 3 càc de café soluble (pour ceux au café)
Goûter en le faisant, vous pouvez mettre plus si ce n’est pas assez prononcé à votre goût

Le matériel nécessaire:

-un fouet
-du film alimentaire

La recette de la crème pâtissière de C. Felder 

(J’ai ajouté la pâte à pistache,  dans le livre c’était une recette pour les éclairs vanille et café)

1-Faire bouillir sur feu moyen le lait + la gousse de vanille fendue et grattée.

2-Puis laisser infuser 10 min à couvert (couper le feu).

3-Retirer la gousse.

4-Pendant ce temps, fouetter vivement dans 1 saladier les jaunes d’œuf sans les faire blanchir, le sucre et la maïzena, jusqu’à obtenir un mélange homogène.

5-Portez à nouveau le lait vanillé à ébullition et incorporer 1/3 du lait bouillant au mélange jaune d’œuf, puis le reste de lait et fouettez bien.

6-Verser le tout dans la casserole en filtrant à l’aide d’un chinois. Faire cuire à feu vif en fouettant énergiquement.

7-Dès que l’ensemble a épaissit en crème, retirez-le du feu. Ajoutez-y le beurre coupé en morceau et fouettez bien pour incorporer.

8-Mettre la crème directement sur du film alimentaire et la recouvrir totalement pour qu’elle ne sèche pas. Mettre au frigo.

 

La recette de la pâte à choux est à découvrir ici !

coucher des éclairs

Étalage de la pâte à choux pour la cuisson

 

Une fois votre pâte à choux faite, utilisez une douille lisse ou dentelé de 8 a 10 mm pour la « dresser ».

Si vous utilisez une douille lisse vous pouvez rayer à l’aide d’une fourchette vos éclairs pour qu’il se développe bien au four.

Le dressage: Si vous êtes droitier,
maintenez le haut de la poche avec votre main droite.
C’est elle qui appuiera pour laisser couler la pâte et la main gauche vous servira de guide, pour ne pas trembler.
Étirer la pâte sur une dizaine de centimètres puis donner un à-coup vers le bas pour « casser  » la pâte.

Enfournée durant 25-30 min.
Les 5 derniers minutes, placez une cuillère en bois afin d’ouvrir TRÈS légèrement la porte du four,
et laisser s’échapper l’humidité pour ne pas que les choux ne retombent.

éclair se développant au four

La pâte à choux au four

 

(C. Felder ne préconise pas l’ouverture du four mais j’ai toujours fait ainsi de peur que mes choux ne retombent).

Quand c’est cuit, laisser refroidir sur une grille. Une fois bien refroidi , sortez la crème pâtissière du frigo et assouplissez la en fouettant légèrement.

Couper dans la longueur chaque éclair et garnissez-les avec votre super crème puis appliquer le glaçage.

Ensuite, il ne reste plus qu’à laisser durcir au frais et déguster ! Miam !

éclair refroidissant sur une grille

La pâte à choux cuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette du glaçageéclairs vanille, café et pistache

J’ai fait un glaçage royal (ça ne figure pas dans le livre)

-1 blanc d’œuf
-200g de sucre glace
-Le jus d 1/2 citron
-Colorant (vert et marron )

9-Mélangez le tout et diviser la pâte que vous obtiendrez en 3 partie (si vous avez choisi de faire les 3 parfums). Puis mettez-y les colorants.

Laissez couler le sucre parfumé sur les éclairs à l’aide d’une spatule et enlever avec votre doigt les coulures. Je ne gère pas bien cette étape comme vous pouvez le constater sur mes photos, mais je ne m’avoue pas vaincue pour autant, non non!!

Voici une autre recette, celle de C. Felder avec du fondant que je n’avais pas:

– 250 g de fondant pâtissier blanc
– 5 cl d’eau
– Pour le glaçage café, on ajoute 1 c à c décaféinés soluble dilué ds 1/2 expresso

Chauffer le fondant a 35°C mélanger avec une spatule en bois.
Hors du feu, napper chaque éclairs vanilles du fondant neutre.
Pour les éclairs cafés, renouveler en ajoutant le café dans le fondant.
Laisser figer, avant de déguster.

 

Et voilà ! Dites moi dans vos commentaires si vous y êtes arrivé.

Je me ferais un plaisir de vous répondre.

VN:F [1.9.16_1159]
Cet recette t'a plu ? Vote pour elle !
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
Recette des éclairs vanille, café et pistache (de Christophe Felder), 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

partages